Les favelas de Rio…

Nouvelle direction : Rio de Janeiro !!! Nom mythique évoquant une baie somptueuse, un Corcovado ou Christ Rédempteur, un « Pain de Sucre » offrant une vue incroyable, un stade légendaire appelé Maracanã, des plages « m’as-tu vu? »… Et bien sur des favelas !!!
Nous reviendrons plus tard sur tous les lieux enchanteurs de Rio et imagefocalisons-nous sur ce dernier point afin d’essayer de mieux comprendre les favelas qui sont un des symboles de la vie brésilienne et qui fascinent aussi bien qu’elles effraient !

Nous ne pouvions venir à Rio sans faire un tour dans une favela – enfin pour Math, c’était un incontournable ! Nous optons pour une visite guidée afin de ne pas nous retrouver seuls au milieu de la fourmilière et surtout d’avoir des explications sur leur mode de vie, sur imagela société brésilienne et d’obtenir réponses à nos questions !
Direction donc Rocinha, la deuxième plus grande favela du Brésil qui a été détrônée de son titre de premier il y a deux ans par une favela de Brasilia, et Vila Canoas, petite favela de 2500 habitants !

Rocinha, par où commencer ? 70 000 habitants vivant sur 4 kms2 !!!!!!!!! On vous laisse imaginer la densité ! Mais pour bien imagecomprendre, le pourquoi de la favela, il faut tout d’abord comprendre le commerce de la drogue ! Eh oui, dure réalité mais toutes les favelas ont été ou sont contrôlées par les narco-trafiquants !

Le Brésil ne produit aucune drogue en tant que telle. La coca qui est transformée afin d’obtenir la cocaïne ne pousse qu’en altitude soit en Colombie, au Pérou et en Bolivie ! Ces trois pays sont les partenaires privilégies des narco-trafiquants, aidés du Paraguay qui leurs fournit les armes ! Une vraie multinationale !!!
Le Brésil sert donc de passerelles entre les producteurs et les pays consommateurs… à savoir, les États-Unis en premier lieu, le Brésil en second plan pour sa classe moyenne, grande consommatrice, puis l’Europe !!!!! Idem pour la marijuana ! De ce marché très fructueux, les gangs en tirent des sommes colossales : 1,5 millions US$/mois pour la seule favela de Rocinha !!!!!!!

À Rio, 3 principaux gangs régissent le trafic et donc la vie dans la favela: le « Commando rouge » ayant des aspirations communistes, « les amis des amis » et le Commando; chacun assurant sur son territoire : image« 0 viol, la nourriture pour tous, la sécurité pour chacun ». À priori, ces « doctrines » étaient respectées… Jusqu’à ce que les policiers interviennent !

Revenons donc à Rocinha qui était principalement aux mains du « Commando rouge ». Dans cette « petite » ville de 70 000 habitants, seulement 2% de la population appartient aux groupes des narco-trafiquants alors que les 98% autres travaillent chaque jour pour gagner le SMIC brésilien : 740 reals soit environ 250 euros/mois !!!
Depuis début 2012, la donne change : le gouvernement de Rio décide de pacifier les favelas les plus proches du centre et des points d’intérêt touristiques. Il envoie donc une horde de policiers armés afin de « nettoyer » violemment Rocinha, avec l’aide des troupes spéciales de l’armée ! On est loin de la conciliation ! Deux ans et demi plus tard, qu’en est-il ?
imageSeul un quartier de la favela est resté à la merci du Commando rouge, le reste étant contrôlé par les policiers… Mieux, pouvons-nous penser ?… Mais c’est sans compter la corruption qui gangrène chaque étage de l’administration brésilienne et la police bien plus encore !!! Il n’est pas rare que les policiers eux-mêmes fassent partie intégrante de ce système et de la boucle du trafic de drogue.
D’après les habitants, la vie était plus pacifiste auparavant !!! Aujourd’hui, les affrontements police/narco-trafiquants sont communs : depuis début 2014, 50 policiers ont été tués dans les favelas de Rio – aucun chiffre du côté des narco-trafiquants, le nombre de viols a augmenté – les policiers s’en donnant à priori à cœur joie ! Tous les 7 mois, les policiers sont envoyés sur une autre mission et quittent ainsi la favela. Objectif : ne pas créer de lien avec les gangs…
Difficile donc de se faire un avis…

Bien entendu, nous n’avons pas vu ce jeu de puissance entre gangs et policiers et la Rocinha nous est apparu comme un quartier populaire, chaleureux et très vivant où la densité est impressionnante; le tout avec une vue imprenable sur le Corcovado et les plages !
Une rue principale, le reste étant formé de ruelles minuscules créées par les différents immeubles de 5 étages maximum. Ce sont les habitants qui font la favela : travaillant souvent dans la construction, ils savent tout faire: ils s’installent, commencent à construire et si au bout de 5 ans ils n’ont pas été délogés, ils sont chez eux !image
Chaque maison a sa réserve d’eau sur le toit et depuis quelques années, l’électricité a fait son apparition. Mais qui dit électricité, dit compteur électrique, dit donc impôts et dit donc adresse physique et postale ! Avant cela, les habitants n’avaient pas d’adresse… Adresse primordiale pour toute démarche administrative ou tout achat !!!

Il ne faut pas oublier que chaque favela de Rio a son quartier riche, voire très riche en contrebas : riches, pauvres, tous cohabitent à quelques centaines de mètres les uns des autres… Mais dans deux mondes tellement différents !

Après Rocinha, direction Vila Canoas. Vu la petite taille de cette imagefavela, les narco-trafiquants n’ont pas tenté d’y imposer leurs règles et cette favela vit tranquillement depuis toujours. Nous avons pu y visiter un centre d’éducation « Para ti » (pour toi) pour les enfants de 6 à 12 ans issus des favelas. Le système scolaire étant très peu performant, le centre propose des cours de soutien en mathématiques, en portugais et en informatique. Pour en savoir plus : http://www.parationg.org/en/donazioni.

Un aperçu rapide de ce que peut être une favela! Découverte très intéressante mais qui soulève un tas d’interrogations sur la société brésilienne et son fonctionnement. Pour ma part (Math), je suis fascinée !

Publicités

Une réflexion sur “Les favelas de Rio…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s