La Suisse argentine

imageAprès notre tentative de stop avorté, nous laissons El Chalten et le mont Fitz Roy pour quelques kilomètres et quelques heures de bus (23h au total…) sur la mythique ruta 40, longeant la cordillère andine.

Changement de décor en arrivant à San Carlos de Bariloche, à la limite nord-ouest de la Patagonie. Après des étendues de « rien » sur des centaines de kilomètres, nous prenons de la hauteur et nous voici… dans les Alpes! Des sommets enneigés entourent des lacs baignant une forêt de sapins.
La spécialité de la ville est…le chocolat ! La Suisse, on vous dit !image

Retour sur l’histoire peu glorieuse de la ville : d’anciens nazis ont trouvé refuge à Bariloche après la Seconde guerre mondiale, sous la protection du président de l’époque, Juan Peron, en contrepartie de fortes rémunérations. Les SS y vivaient une « retraite » paisible… Effrayant !

Étranges sensations de parcourir les ruelles aux façades identiques à des chalets de montagne ! On mangerait presque une fondue savoyarde !

imageUne location de voiture en poche, nous partons explorer la route des 7 lacs, il y en a en fait 10, qui serpente entre les montagnes environnantes ! Cette route est réputée pour sa splendeur… Elimagele semble prometteuse… Malheureusement, le temps n’est pas notre copain du moment : c’est sous la grisaille et la pluie que nous effectuons cette boucle de deux jours… La beauté des lieux ne nous a pas sauté aux yeux !

Bariloche est aussi le terme de notre séjour en Patagonie argentine.image
Une boucle de 7000 kms débutée 1 mois auparavant, où les éléments naturels nous ont émerveillés :

  • la mer et sa faune sauvage de la Péninsule Valdès,
  • la terre et ses milliers de kilomètres de désert aride peuplé de guanacos, avec au bout imagede la route, Ushuaia,
  • la montagne et sa majesté, le mont Fitz Roy,
  • la neige et la glace avec le mythique Perito Moreno,
  • et ses rencontres du bout du monde avec lesquelles nous avons passés de très bons moments!image

Viva Patagonia!

Publicités

Une réflexion sur “La Suisse argentine

  1. Je ne sais pas si le temps était gris……mais ,Dieu ,que vos photos sont belles ,bonne continuation ,je part à la batte avec Patoune ce samedi ….chic chic!!!!! Tendresses nanou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s