Classe verte équatorienne !

imageAprès notre pause à Cuenca, nous partons tous les 4, avec Marine et Lola, un peu plus au nord, à Latacunga, au coeur de la Sierra centrale – les Andes équatoriennes. Nous y retrouvons les grands espaces, les altitudes enivrantes, les volcans enneigés, dont le fameux Cotopaxi, culminant à 5897m, volcan actif le plus haut au monde et sommet le plus éloigné du centre de la terre, que Dany boy voudrait ajouter à son palmarès ! Un grand bol d’air pur !

Cette région est réputée pour sa chaîne de volcans – une mention spéciale pour le Chimborazo, 6310m – et pour la Laguna Quilotoa, à 3900m : prenez un cratère de 12 kms de circonférence, ajoutez-y une lagune vert émeraude sans fond selon la légende locale, le Cotopaxi imageenneigé en toile de fond et saupoudrez le tout de « paramo », pâturages d’altitude s’apparentant à l’altiplano bolivien. De toute beauté !
Nous décidons d’en faire le tour… Et à près de 4000m, cette « balade » n’est pas de tout repos !! Le souffle est court et chaque montée met nos poumons à rude épreuve ! … Le soleil décline, les couleurs deviennent plus saisissantes encore : magnifique et magique !
Faute d’acclimatation adéquate et d’une météo idéale pour l’ascension, Dany renonce finalement au Cotopaxi… Nous avons déjà un 6000m à notre actif ; ne soyons pas trop gourmands ! 🙂

Après avoir fait le plein de globules rouges, direction les plaines de l’Oriente, à l’ouest donc du pays et l’une des portes d’entrée de la jungle amazonienne. Deux jours à Baños où le cadre est exceptionnel : cascades, forêts luxuriantes, thermes…
Nous continuons notre escapade sportive : toujours à 4, nous partons à la conquête de la route des cascades, en VTT cette fois-ci. Une journée de pédalage sur une route sinueuse, longeant les gorges formées par le Rio Pastaza, descendant de 1800 à 950m et offrant un panorama sur une douzaine de cascades ! Top ! A défaut d’ascension du Cotopaxi, Dany s’offre, avec Marine, une descente en tyrolienne au-dessus de 50m de vide ! Vertigineux s’abstenir !!!! 🙂image
Puis nous explorons les hauteurs de Baños pour une petite rando à la journée : après l’altitude à Quilotoa, c’est à présent l’humidité qui nous ralenti ! Pas facile de grimper une côte à 15% quand il fait 70% d’humidité !!! C’est donc mouillés que nous arrivons en haut, mais le panorama est superbe !

Pour toutes les photos de notre classe verte, c’est par ici !

À présent, direction Puyo, plus à l’ouest afin d’explorer pendant 3 jours la selva, jungle amazonienne ! Suite au prochain épisode…

Infos pratiques pour les voyageurs
– les bus sont réguliers et bons marché en Équateur, en revanche peu imagepratiques pour effectuer la boucle de Quilotoa en entier. Nous avons donc opté pour une rando à la journée en faisant la tour de la lagune. Superbe. Le bus de 9h30 de Latacunga arrive vers 11h30 à Quilotoa et laisse largement le temps de faire la rando sur la même journée – 5-6h de marche.
– une bonne adresse à Quilotoa : l’hostal Alpaca, à l’entrée du village. Chambre pour 4 à 10$/pers, poêle à bois individuel, douche chaude, bon lit et possibilité d’utiliser la cuisine. Parfait !
– une super adresse à Baños : hostal Chimenea. 7,50$/pers pour un dortoir de 4 avec salle de bain individuelle. Propre, calme, agréable, terrasse, piscine, et cuisine à dispo à partir de 12h. Super petit-déjeuner pour 2,50$. Adresse à recommander !
– sur le parcours VTT Baños-Puyo, ne pas rater la dernière cascade, Machay, qui offre des bassins pour la baignade ! La cadre est superbe.

Publicités

Une réflexion sur “Classe verte équatorienne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s