đŸŽ¶ Couleur cafĂ©, j’aime ta couleur cafĂ© ! đŸŽ¶

imageAprĂšs avoir passĂ© une dizaine de jours Ă  explorer le sud colombien, nous changeons de camarades de voyage : Marine et Lola tracent leur route vers BogotĂĄ, alors que nous prenons la direction de la rĂ©gion du cafĂ©, dans le centre du pays, avec Laura, cousine de Math, qui vit Ă  Pereira depuis septembre. Une super occasion pour Dany de rencontrer Laura et pour les deux cousines de se revoir aprĂšs deux ans et demi !! 🙂
La Colombie Ă©tant le deuxiĂšme producteur mondial de cafĂ©, nous ne pouvions passer Ă  cĂŽtĂ© du « triangle du cafĂ© » formĂ© par les villes de image, Armenia et donc Pereira.

Une balade en scooter d’une journĂ©e au cƓur mĂȘme de la zona cafetera nous permet de dĂ©couvrir des champs de cafĂ©iers parsemĂ©s de bananiers Ă  perte de vue (merci Ă  Laura pour le scoot, es un amor 😉
Nous n’avons pas encore visitĂ© une finca (exploitation de cafĂ©) mais la dĂ©gustation du meilleur arabica au monde est prĂ©vue juste avant notre retour en France. Jacques Vabre et Grand-MĂšre n’ont qu’Ă  bien se tenir!

Mais cette rĂ©gion a dĂ©cidĂ©ment plein de ressources Ă  nous offrir… imageAprĂšs le cafĂ©, direction Salento et la vallĂ©e de Cocora. Salento et ses petites maisons colorĂ©es est une bonne base de dĂ©part pour s’aventurer vers le parc national de Los Nevados, l’un des berceaux de la randonnĂ©e andine en Colombie.
Le trajet se fait Ă  bord d’une Jeep Willys, sorte de gros 4×4 de la Seconde guerre mondiale, dans laquelle s’entassent jusqu’Ă  10 personnes, serrĂ©s, comme le cafĂ© !
Une petite balade de 4h nous permet d’accĂ©der jusqu’Ă  un mirador qui contemple la vallĂ©e verdoyante. Magnifique ! Et clou du spectacle, un imagesuperbe « feu d’artifices » de centaines de palmiers qui recouvrent les flancs des montagnes. Et pas n’importe quel palmier, la palma de cera Del Quindio pouvant atteindre les 70m de haut et poussant uniquement en hautes montagnes! GĂ©ant !

Ce sĂ©jour cafetero ne pouvait s’achever sans un petit moment de dĂ©tente en mode cousinade avec Laura. Direction Estacion Pereira, oĂč nous attend une cascade au milieu de la jungle. Mais avant d’arriver Ă  destination, il vous faut prendre un bus depuis Pereira, « s’assurer » les services d’un black taxi et terminer par une moto-train…Vous prenez une ancienne voie ferrĂ©e dĂ©saffectĂ©e, vous y posez des palettes en imagebois montĂ©es sur roulettes et vous mettez une moto, roue arriĂšre sur un rail et roue avant posĂ©e sur la planche! IngĂ©nieux les colombiens !

Un Ă©norme merci Ă  Laura pour ton accueil en famille ! Cousinade colombienne Ă  refaire… dans 1 mois !

Ne ratez pas les photos, la Colombie est surprenante !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s